Carmel de Franche-Comté à Saint-Maur (Jura)

BIENVENUE DANS CE BLOG





Blank space
Blank space

mardi 25 avril 2017

Fête de Saint Joseph travailleur

Lundi 1° Mai 2017
Fête de  Saint Joseph travailleur
Messe à 9h00

Quelques pistes de réflexion



25Avril 2017  - Quelques pistes de réflexion
Carmel de Saint-Maur - P Jean Marie Bouhans

Il nous est bon de trouver ce matin la 1°lettre de Pierre : elle est justement lue le dimanche durant le temps pascal/A. Et en certains diocèses, elle sert pour la catéchèse des néophytes, des nouveaux baptisés de Pâques durant ce temps pascal. En quoi cette lettre de Pierre est-elle intéressante aujourd’hui ? La situation de la communauté chrétienne connue de Pierre n’était pas facile. Il s’agissait de chrétiens minoritaires dans une société qui avait d’autres objectifs. On comprend donc l’invitation de l’apôtre à vivre dans l’humilité. Ces chrétiens récemment baptisés vivent dans monde comme des étrangers, en situation de minorité, de diaspora.

lundi 24 avril 2017

Les petits bergers de Fatima seront canonisés le 13 mai C’est donc confirmé : les deux petits bergers de Fatima, témoins des apparitions de la Vierge, vont être canonisés le 13 mai prochain par le Pape François lors de son voyage au sanctuaire marial portugais. Lors d’un consistoire ordinaire au Vatican ce jeudi 20 avril 2017, dans la matinée, le Pape a annoncé aux cardinaux présents la liste des prochains … Lire la suite.



Les petits bergers de Fatima seront canonisés le 13 mai

C’est donc confirmé : les deux petits bergers de Fatima, témoins des apparitions de la Vierge, vont être canonisés le 13 mai prochain par le Pape François lors de son voyage au sanctuaire marial portugais. Lors d’un consistoire ordinaire au Vatican ce jeudi 20 avril 2017, dans la matinée, le Pape a annoncé aux cardinaux présents la liste des prochains …
Lire la suite.

Session Biblique Cantique des Cantiques Carmel de Saint-Maur



« Le Cantique des Cantiques»
Père Yves SIMOENS, sj

Au Carmel de Saint-Maur

les 3.4.5 Juin 2017

2 conférences par jour :
 10h00 et 15h00

Eucharistie à 11h30 (à 9h00 le dimanche)

Session ouverte à tous

Vous pouvez apporter votre piquenique, une salle sera mise à votre disposition.

Merci de vous annoncer par tél 03.84.44.29.10 ou par email: carmel39@gmail.com
http://img1.blogblog.com/img/icon18_wrench_allbkg.png
SIMOENS Yves : Né à Kinshasa (République Démocratique du Congo) en 1942.
Entré dans la Compagnie de Jésus en 1960. Formation habituelle dans la Compagnie, maîtrise de lettres modernes (Aix-en-Provence), théologie à Lyon-Fourvière, ordination presbytérale en 1973.
Licence et doctorat en sciences bibliques à l’Institut Biblique de Rome de 1974 à 1979.
Enseignement du Nouveau et de l’Ancien Testament à l’Institut d’Études Théologiques de Bruxelles de 1979 à 1981, puis de 1982 à 1993.
Professeur ordinaire aux facultés jésuites ( Centre Sèvres) de Paris et professeur invité, un semestre tous les deux ans, à l’Institut Biblique de Rome.

dimanche 23 avril 2017

Homélie du 2ème dimanche de Pâques - Année A



Homélie du 2ème dimanche de Pâques - Année A
Carmel de Saint-Maur — Père Maurice Boisson

            Heureusement qu’il y a eu Thomas qui a douté ! Il a même traversé les siècles, on croirait qu’il vit aujourd’hui !
            D’ailleurs, on l’appelle aussi « jumeau », jumeau de chacun de nous… « Moi, je suis comme Thomas, je ne crois que ce que je vois ! » Lorsque l’on veut des preuves de tout, quand les doutes déstabilisent, quand la méfiance prend le pas sur la confiance… parfois avec raison…

            Grâce à Thomas, nous sommes invités à croire sur une parole, sur une promesse, sur une personne fiable et fidèle : le Christ, en ce qui concerne notre foi, les valeurs solides de la vie, du vivre ensemble, de l’avenir.
            Thomas n’a pas cru ses amis lui disant qu’ils avaient vu le Seigneur vivant. Thomas avait raté ce premier rendez-vous du  premier dimanche, lorsque Jésus avait rejoint ses amis. Ils étaient dans un triste état : enfermés dans une maison, par peur, par découragement, barricadés, verrouillés, non seulement par les portes mais aussi dans leur coeur, leur esprit. Ça peut nous arriver, à nous aussi. Thomas, Pierre et les autres avaient tout misé sur Jésus et son avenir lorsqu’ils l’ont suivi au bord du lac.

samedi 22 avril 2017

Le Pape François rend hommage aux martyrs d'hier et d'aujourd'hui


Le Pape François rend hommage aux martyrs d'hier et d'aujourd'hui


2017-04-22 Radio Vatican
(RV) «L’Église est une Église de martyrs» a rappelé le Pape François dans la basilique de Saint-Barthélémy sur l’ile Tibérine, dans le centre de Rome. Le Saint-Père a présidé en effet ce samedi 22 avril dans l'après-midi une liturgie de la Parole en l’honneur des "nouveaux martyrs" des XXe et XXIe siècles.

Le Pape François rend hommage aux martyrs d'hier et d'aujourd'hui

vendredi 21 avril 2017

La Fête de la Divine Miséricorde, une célébration voulue par saint Jean-Paul II

 La Fête de la Divine Miséricorde, une célébration voulue par saint Jean-Paul II


2017-04-21 Radio Vatican
(RV)
Ce dimanche 23 avril marque la 17e fête de la Divine Miséricorde, une fête instituée par Jean-Paul II en l’an 2000, à l’occasion de la
canonisation de sainte Faustine Kowalska, apôtre de la Divine
Miséricorde. Cette Fête est indissolublement liée à la Résurrection du Seigneur, qui fut voulue par Karol Wojtyla pour le premier dimanche après Pâques. Le postulateur de la cause de canonisation de Jean-Paul II, Mgr Slawomir Oder, rappelle à Alessandro Gisotti, notre collègue de la section italienne de Radio Vatican, le lien entre François et Jean-Paul II sur ce thème de la Miséricorde.

La Fête de la Divine Miséricorde, une célébration voulue par saint Jean-Paul II

Prière universelle 2° Dimanche de Pâques.



Prière universelle 2° Dimanche de Pâques.
Refrain : Par ta victoire sauve-nous Alleluia !

Puisons la force en Jésus ressuscité et prions  pour L’Église, afin qu’elle soit heureuse de  croire, de témoigner, et d’annoncer aux hommes le Seigneur vivant pour toujours, qui nous entraîne dans sa victoire sur le mal et sur la mort.

 Puisons la force en Jésus ressuscité et prions  pour notre pays en ces jours d’élections, afin que la sagesse, la paix, la fraternité, soient plus forts que les peurs, les exclusions, et les divisions.

Puisons la force en Jésus ressuscité et prions  pour les victimes des attentats, des guerres, des persécutions, afin que nous déposions les armes de la violence, et prenions celles de l’amour, de la miséricorde, de l’accueil, de la tendresse.

Puisons la force en Jésus ressuscité et prions  pour nous-mêmes et tous ceux que nous portons dans notre prière, ceux que nous aimons et ceux que nous n’aimons pas assez, afin que nous sachions être, là où nous sommes, ceux par qui s’arrête la spirale de la violence et de la haine.

mercredi 19 avril 2017

Accord entre la communauté de Sant'Egidio et le Quai d'Orsay

 Accord entre la communauté de Sant'Egidio et le Quai d'Orsay




2017-04-18 Radio Vatican
(RV)
Un protocole de coopération a été signé ce mardi 18 avril 2017 entre le ministère français des Affaires étrangères et la communauté de
Sant’Egidio à Paris. Cet accord a pour but d’augmenter la collaboration entre la France et la communauté en faveur de la paix, du dialogue interreligieux, de l’accueil des réfugiés
 Accord entre la communauté de Sant'Egidio et le Quai d'Orsay

dimanche 16 avril 2017

Homélie Dimanche de Pâques 16 avril 2017



Homélie Dimanche de Pâques 16 avril 2017
Carmel de Saint-Maur  - Père Maurice Boisson

 Saint Augustin remarquait qu’à l’origine du christianisme il y avait 3 miracles :
-          le 1er est la Résurrection du Christ
-          le 2ème est que Marie-Madeleine… et les apôtres ensuite avaient cru en cette résurrection
-          le 3ème c’est qu’il y a eu des gens pour croire les apôtres…
On pourrait ajouter un 4ème  miracle: plus de 2000 ans après, nous sommes là, croyants au Christ Ressuscité.  Sur tous les continent cette présence du Christ ressuscité anime ceux qui croient en lui. Aujourd’hui, en Irak, en Syrie et ailleurs, des chrétiens sont persécutés, chassés de chez eux… pour leur foi au Ressuscité. Cette nuit Pascale, en France, plus de 4500 adultes, dont 6 dans notre diocèse, ont reçu le Baptême dans la foi au Christ ressuscité.
      Pourtant, quand un dimanche matin, Marie-Madeleine se rend au tombeau où on avait déposé le corps mort de son ami Jésus, elle est seule, elle pleure. C’est encore la nuit, dit Saint Jean ; pas seulement la nuit extérieure, mais la nuit de la mort, de la séparation, de la Passion… La nuit du cœur quand les évènements nous font perdre cœur.
      En allant à ce tombeau, Marie-Madeleine avait le cœur gros et plein de tout ce que, avec beaucoup d’autres, ils avaient vécu dans les rencontres avec Jésus : ce souffle nouveau de liberté, pour vivre selon le cœur de Dieu, pour renouveler les relations, pour réaliser un monde de paix, de vérité, de justice ; pour guérir tout ce qui abime l’être humain et l’humanité, pour ajuster l’existence aux béatitudes afin d’être plus heureux... De tout cela, Jésus avait ensemencé les cœurs. Il était envoyé pour ça, pour donner goût au monde nouveau de Dieu, qu’on appelle le Royaume. Tout cela peut-il mourir et rester enfermé dans un tombeau ?

Message Pascal et Bénédiction Urbi et Orbi 2017

Message de Pâques du pape François Urbi et Orbi



Message de Pâques du pape François Urbi et Orbi (texte complet)

« Le Seigneur est vraiment ressuscité, comme il l’avait dit!