jeudi 31 décembre 2009

Veillée de prière pour la paix 31 Décembre 2009


Veillée de prière pour la paix

« Si tu veux construire la paix, Protège la Création »

Globe terrestre éclairé sur l’Autel

1.« La Création , un don de Dieu. »

Thème musical. Pendant ce temps on apporte une 1° veilleuse sur l’Autel.
Parole de Dieu : Genèse 1, 1- 13… 24

Chant A 219.

Que tes œuvres sont belles, que tes œuvres sont grandes !
Seigneur, Seigneur, Tu nous combles de joie ! (bis)

1- C'est toi le Dieu qui nous a fait, Qui nous a pétris de la terre !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu
Ton amour nous a façonnés, tirés du ventre de la terre !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu
Tu as mis en nous ton Esprit : nous tenons debout sur la terre !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu

2- La terre nous donne le pain, le vin qui réjouit notre cœur !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu
Tu fais germer le grain semé, au temps voulu les fruits mûrissent !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu
Tu rassasies tous les vivants : les hommes travaillent pour vivre !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu

3 -C'est toi qui bâtis nos maisons, veilleur, tu veilles sur la ville !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu
Tu bénis chez nous les enfants, tu veux la paix à nos frontières !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu
Tu tiens le registre des peuples : en toi, chacun trouve ses sources !
Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu

Benoît XVI : J'ai choisi comme thème pour cette 43ème Journée Mondiale de la Paix: Si tu veux construire la paix, protège la création. Le respect de la création revêt une grande importance, car «la création est le début et le fondement de toutes les œuvres de Dieu» et, aujourd'hui, sa sauvegarde devient essentielle pour la coexistence pacifique de l'humanité. Si, en effet, à cause de la cruauté de l'homme envers l'homme, nombreuses sont les menaces qui mettent en péril la paix et le développement intégral authentique de l'homme - guerres, conflits internationaux et régionaux, actes terroristes et violations des droits de l'homme - les menaces engendrées par le manque d'attention - voire même par les abus - vis-à-vis de la terre et des biens naturels, qui sont un don de Dieu, ne sont pas moins préoccupantes. C'est pour cette raison qu'il est indispensable que l'humanité renouvelle et renforce «l'alliance entre l'être humain et l'environnement, qui doit être le miroir de l'amour créateur de Dieu, de qui nous venons et vers qui nous allons». Dans l'Encyclique Caritas in veritate j'ai souligné que le développement humain intégral est étroitement lié aux devoirs qui découlent du rapport de l'homme avec l'environnement naturel, considéré comme un don de Dieu fait à tous, dont l'exploitation comporte une commune responsabilité à l'égard de l'humanité tout entière, en particulier envers les pauvres et les générations à venir. J'ai noté, en outre, que lorsque la nature et, en premier lieu, l'être humain sont considérés simplement comme le fruit du hasard ou du déterminisme de l'évolution, la conscience de cette responsabilité risque de s'atténuer dans les esprits. Au contraire, considérer la création comme un don de Dieu à l'humanité nous aide à comprendre la vocation et la valeur de l'homme. Avec le psalmiste, pleins d'émerveillement, nous pouvons proclamer en effet: «À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui, le fils d'un homme, que tu en prennes souci?». Contempler la beauté de la création nous aide à reconnaître l'amour du Créateur, Amour qui «meut le soleil et les autres étoiles».

Psaume 103 :

Prière ensemble :
Béni sois-tu, Dieu très grand, pour l’immense profusion de tes œuvres ! Béni sois-tu pour le travail de l’homme et pour le pain qui fortifie son cœur ! Béni sois-tu pour l’Esprit que tu lui donnes afin de renouveler la face de la terre !

2. « La Création un don aux hommes »

Thème musical on apporte une 2° veilleuse sur l’Autel.

Parole de Dieu : Siracide 17, 1- 15 :

Chant : L 82

1 Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi, fils de la terre ?
Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

2 Qui donc est Dieu si démuni si grand si vulnérable ?
Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

3 Qui donc est Dieu pour se lier d'amour à part égale ?
Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

4 Qui donc est Dieu s'il faut, pour le trouver, un cœur de pauvre ?
Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

7. Qui donc est Dieu, que nul ne peut aimer s’il n’aime l’homme ?
Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

8. Qui donc est Dieu qu’on peut si fort blesser en blessant l’homme ?
Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

Benoît XVI . Bien qu'évitant d'entrer dans des solutions techniques spécifiques, l'Église, «experte en humanité», s'empresse de rappeler avec force l'attention sur la relation entre le Créateur, l'être humain et la création. En 1990, Jean Paul II parlait de «crise écologique» et, en soulignant que celle-ci avait un caractère principalement éthique, il indiquait «la nécessité morale urgente d'une solidarité nouvelle». Cet appel est encore plus pressant aujourd'hui, face aux manifestations croissantes d'une crise qu'il serait irresponsable de ne pas prendre sérieusement en considération. Comment demeurer indifférents face aux problématiques qui découlent de phénomènes tels que les changements climatiques, la désertification, la dégradation et la perte de productivité de vastes surfaces agricoles, la pollution des fleuves et des nappes phréatiques, l'appauvrissement de la biodiversité, l'augmentation des phénomènes naturels extrêmes, le déboisement des zones équatoriales et tropicales? Comment négliger le phénomène grandissant de ce qu'on appelle les «réfugiés de l'environnement»: ces personnes qui, à cause de la dégradation de l'environnement où elles vivent, doivent l'abandonner - souvent en même temps que leurs biens - pour affronter les dangers et les inconnues d'un déplacement forcé? Comment ne pas réagir face aux conflits réels et potentiels liés à l'accès aux ressources naturelles? Toutes ces questions ont un profond impact sur l'exercice des droits humains, comme par exemple le droit à la vie, à l'alimentation, à la santé, au développement. . Toutefois, il faut considérer que la crise écologique ne peut être appréhendée séparément des questions qui s'y rattachent, étant profondément liée au concept même de développement et à la vision de l'homme et de ses relations avec ses semblables et avec la création. Il est donc sage d'opérer une révision profonde et perspicace du modèle de développement, et de réfléchir également sur le sens de l'économie et de ses objectifs, pour en corriger les dysfonctionnements et les déséquilibres. L'état de santé écologique de la planète l'exige; la crise culturelle et morale de l'homme le requiert aussi et plus encore, crise dont les symptômes sont évidents depuis un certain temps partout dans le monde. L'humanité a besoin d'un profond renouvellement culturel; elle a besoin de redécouvrir les valeurs qui constituent le fondement solide sur lequel bâtir un avenir meilleur pour tous. Les situations de crise qu'elle traverse actuellement - de nature économique, alimentaire, environnementale ou sociale - sont, au fond, aussi des crises morales liées les unes aux autres. Elles obligent à repenser le cheminement commun des hommes. Elles contraignent, en particulier, à adopter une manière de vivre basée sur la sobriété et la solidarité, avec de nouvelles règles et des formes d'engagement s'appuyant avec confiance et avec courage sur les expériences positives faites et rejetant avec décision celles qui sont négatives. Ainsi seulement, la crise actuelle devient-elle une occasion de discernement et de nouvelle planification.

Psaume 8 :

Prière ensemble :
Tu aimes tellement le monde, Seigneur Dieu, que tu lui envoie ton Fils unique, et par lui les hommes deviennent tes enfants. Fais-nous participer à ce mystère dans la reconnaissance, et avec la volonté d’aimer nos frères. Exauce-nous par Jésus, ton Enfant bien-aimé, vivant pour les siècles des siècles. Amen.

3. La Création, un don pour tous.

Musique, on dépose une 3° veilleuse sur l’Autel.

Parole de Dieu : Genèse 24, 17- 22

Chant : T 146

1 A ce monde que tu fais chaque jour avec tendresse,
Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau
A ce monde où tu voudrais plus de joie, moins de détresse,
Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
A ce monde qui renaît s'il a foi en ta promesse,
Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !

Viennent les cieux nouveaux et la nouvelle terre
Que ta bonté nous donnera !
Viennent les cieux nouveaux et la nouvelle terre
Où la justice habitera !

2 Sur les hommes qu'il t'a plu de créer à ton image,
Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
Sur les hommes que l'on tue pour leur peau où leur visage !
Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
Sur les hommes qui n'ont plus qu'à se taire sous l'outrage,
Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !

3 A ce monde traversé par la haine et la violence, donne...
A ce monde ravagé par la guerre et la souffrance, donne...
A ce monde séparé de ses sources d'espérance, donne...

4 Sur les hommes de ce temps que révolte la misère, envoie...
Sur les hommes que tu prends dans le feu de la prière, envoie...
Sur les hommes que tu rends fraternels et solidaires, envoie...

Benoît XVI : Malheureusement, on doit constater qu'une multitude de personnes, dans divers pays et régions de la planète, connaissent des difficultés toujours plus grandes à cause de la négligence ou du refus de beaucoup de veiller de façon responsable sur l'environnement. Le Concile œcuménique Vatican II a rappelé que «Dieu a destiné la terre et tout ce qu'elle contient à l'usage de tous les hommes et de tous les peuples». L'héritage de la création appartient donc à l'humanité tout entière. Par contre, le rythme actuel d'exploitation met sérieusement en danger la disponibilité de certaines ressources naturelles non seulement pour la génération présente, mais surtout pour les générations futures. Il n'est pas difficile dès lors de constater que la dégradation de l'environnement est souvent le résultat du manque de projets politiques à long terme ou de la poursuite d'intérêts économiques aveugles, qui se transforment, malheureusement, en une sérieuse menace envers la création. Pour contrer ce phénomène, en s'appuyant sur le fait que «toute décision économique a une conséquence de caractère moral», il est aussi nécessaire que l'activité économique respecte davantage l'environnement. Quand on utilise des ressources naturelles, il faut se préoccuper de leur sauvegarde, en en prévoyant aussi les coûts - en termes environnementaux et sociaux -, qui sont à évaluer comme un aspect essentiel des coûts mêmes de l'activité économique. Il revient à la communauté internationale et aux gouvernements de chaque pays de donner de justes indications pour s'opposer de manière efficace aux modes d'exploitation de l'environnement qui lui sont nuisibles. Pour protéger l'environnement, pour sauvegarder les ressources et le climat, il convient, d'une part, d'agir dans le respect de normes bien définies, également du point de vue juridique et économique, et, d'autre part, de tenir compte de la solidarité due à ceux qui habitent les régions plus pauvres de la terre et aux générations futures.

Psaume AT 10 : Donne-moi la Sagesse assise auprès de Toi

Intercession :
Supplions le Christ, envoyé par le Père pour sauver tous les hommes, et qui a donné sa vie pour que nous nous aimions les uns les autres :

R/ Kyrie, Christe, Kyrie eleison.

1. Prions pour que s’apaisent entre les Nations, entre les ethnies, entre proches et voisins, la haine et la soif de vengeance.

2. Prions pour que les Eglises chrétiennes et les grandes religions reconnaissent leur part dans les violences inhumaines de ce monde.

3. Prions pour ceux qui vivent au milieu de nous en exclus, en étrangers, ceux à qui nos mains et nos maisons restent fermées.

4. Prions pour que riches et pauvres travaillent ensemble à une plus juste rétribution des biens de cette terre.

5. Prions pour qu’advienne le jour où tous les hommes s’aimeront comme des frères, et pourront dire ensemble « notre Père ».

Prière ensemble :
Père, toi qui nous aimes, écoute nos supplications pour nos frères les hommes ; regarde ceux qui par un travail pénible éprouvent plus durement le désordre du monde, et soutiens ceux qui s’engagent dans un effort de partage et de solidarité. Nous t’en prions par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

4. Avec Marie, construisons ensemble la Paix.

Musique, on apporte une 4° veilleuse sur l’Autel.

Chant d’intercession : V 295

R/ Mère d’humanité n’oublie pas tes enfants, intercède pour nous maintenant et demain

Sainte Mère de Dieu 1. porte du ciel, conduis les hommes vers ton Fils
2. Trône de la Sagesse sois présente à l’Eglise du silence,
3. Reine des martyrs soutiens la foi des persécutés
4. Santé des malades, prends soin du corps des infirmes,
5. Refuge des pécheurs, sois accueillante aux cœurs brisés.

Sainte Mère de Dieu 1. Etoile du matin penche-toi au chevet des mourants.
2. Cause de notre joie, engendre-nous au Corps du Christ.
3. Reine des Apôtres, fortifie les témoins de l’Evangile.
4. consolation des malheureux, ouvre tes bras aux exilés.
5.Secours des chrétiens, garde-les sous ta protection

Parole de Dieu : 2 Tim 2, 22- 26

Chant : Ecoute la voix du Seigneur

1. Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur, qui que tu sois ton Dieu t’appelle, qui que tu sois il est ton père.
Ref/ Toi qui aime la vie ô toi qui veut le bonheur, réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté, réponds en fidèle ouvrier de l’Evangile et de sa Paix.

2. Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur, Tu entendras que Dieu fait grâce, tu entendras l’Esprit d’Audace.

3. Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur, tu entendras crier les pauvres, tu entendras gémir ce monde.

4. Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur, Tu entendras grandir l’Eglise, tu entendras sa Paix promise.

5. Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur, Qui que tu sois fais-toi violence, qui que tu sois rejoins ton frère.

Benoît XVI : La mise en place d'une solidarité intergénérationnelle loyale semble en effet urgente. Les coûts découlant de l'usage des ressources environnementales communes ne peuvent être à la charge des générations futures: «Héritiers des générations passées et bénéficiaires du travail de nos contemporains, nous avons des obligations envers tous, et nous ne pouvons nous désintéresser de ceux qui viendront agrandir après nous le cercle de la famille humaine. La solidarité universelle qui est un fait, et un bénéfice pour nous, est aussi un devoir. Il s'agit d'une responsabilité que les générations présentes ont envers les générations à venir, une responsabilité qui appartient aussi aux Etats individuellement et à la Communauté internationale ». L'usage des ressources naturelles devrait être tel que les avantages immédiats ne comportent pas de conséquences négatives pour les êtres vivants, humains et autres, présents et futurs; que la sauvegarde de la propriété privée ne fasse pas obstacle à la destination universelle des biens; que l'intervention de l'homme ne compromette pas la fécondité de la terre, pour le bien d'aujourd'hui et celui de demain. Au-delà d'une loyale solidarité intergénérationnelle, l'urgente nécessité morale d'une solidarité intra-générationnelle renouvelée doit être réaffirmée, spécialement dans les relations entre les pays en voie de développement et les pays hautement industrialisés: «la communauté internationale a le devoir impératif de trouver les voies institutionnelles pour réglementer l'exploitation des ressources non renouvelables, en accord avec les pays pauvres, afin de planifier ensemble l'avenir». La crise écologique montre l'urgence d'une solidarité qui se déploie dans l'espace et le temps. Il est en effet important de reconnaître, parmi les causes de la crise écologique actuelle, la responsabilité historique des pays industrialisés. Les pays moins développés, et en particulier les pays émergents, ne sont pas toutefois exonérés de leur propre responsabilité par rapport à la création, parce que tous ont le devoir d'adopter graduellement des mesures et des politiques environnementales efficaces. Ceci pourrait se réaliser plus facilement s'il y avait des calculs moins intéressés dans l'assistance, dans la transmission des connaissances et l'utilisation de technologies plus respectueuses de l'environnement.
9. Il est hors de doute que l'un des points principaux que la communauté internationale doit affronter, est celui des ressources énergétiques en trouvant des stratégies communes et durables pour satisfaire les besoins en énergie de cette génération et des générations futures. A cette fin, il est nécessaire que les sociétés technologiquement avancées soient disposées à favoriser des comportements plus sobres, réduisant leurs propres besoins d'énergie et améliorant les conditions de son utilisation. Simultanément, il convient de promouvoir la recherche et l'application d'énergies dont l'impact environnemental est moindre et la «redistribution planétaire des ressources énergétiques ... afin que les pays qui n'en ont pas puissent y accéder». La crise écologique offre donc une opportunité historique pour élaborer une réponse collective destinée à convertir le modèle de développement global selon une orientation plus respectueuse de la création et en faveur du développement humain intégral, s'inspirant des valeurs propres de la charité dans la vérité. Je souhaite donc l'adoption d'un modèle de développement basé sur le caractère central de l'être humain, sur la promotion et le partage du bien commun, sur la responsabilité, sur la conscience d'un changement nécessaire des styles de vie et sur la prudence, vertu qui indique les actes à accomplir aujourd'hui en prévision de ce qui peut arriver demain.

Chant Psaume Z 71

Heureux le bâtisseur de la paix on l’appellera fils de Dieu ! (bis)
1 Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. qu'il fasse droit aux malheureux ! Qu'il gouverne avec justice ton peuple,
Ton peuple qui a soif de justice, ton peuple qui a soif de paix !
2 Montagnes, portez au peuple la paix, collines, portez-lui la justice !
Qu'il fasse droit aux malheureux, qu'il écrase l'oppresseur et qu'il sauve les pauvres…
3 Qu'il dure sous le soleil et la lune, de génération en génération !
Qu'il descende comme la pluie sur les regains, une pluie qui pénètre la terre…
4 En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu'à la fin des lunes !
Qu'il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre !…
5 Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie. Du pauvre…
6. Que la terre ne soit plus qu’un champ de blé : et ses épis onduleront comme la forêt du Liban !
Que la ville devienne florissante comme l’herbe sur la terre, la terre…

Prière ensemble :
Dieu d’amour, tu as fait d’une humble femme de notre race la Mère de ton Fils. A la prière de la Vierge Marie, accorde-nous de reconnaître le Christ en chacun de nos frères et de vivre au service les unes des autres pour un monde de justice et de paix, jusqu’au jour où nous te chanterons ensemble pour les siècles de siècles. Amen.

5. Gloire à Dieu, Paix aux hommes qu’il aime

Benoît XVI : Si tu veux construire la paix, protège la création. La recherche de la paix de la part de tous les hommes de bonne volonté sera sans nul doute facilitée par la reconnaissance commune du rapport indissoluble qui existe entre Dieu, les êtres humains et la création tout entière. Les chrétiens, illuminés par la Révélation divine et suivant la Tradition de l'Église, offrent leur contribution propre. Ils considèrent le cosmos et ses merveilles à la lumière de l'œuvre créatrice du Père et rédemptrice du Christ qui, par sa mort et sa résurrection, a «tout réconcilié [...] sur la terre et dans les cieux» (Col 1, 20) avec Dieu. Le Christ, crucifié et ressuscité, a fait don à l'humanité de son Esprit sanctificateur, qui conduit le cours de l'histoire, dans l'attente du jour où le retour glorieux du Seigneur inaugurera «un ciel nouveau et une terre nouvelle» (2 P 3, 13) où résideront pour toujours la justice et la paix. Toute personne a donc le devoir de protéger l'environnement naturel pour construire un monde pacifique. C'est là un défi urgent à relever par un engagement commun renouvelé. C'est aussi une opportunité providentielle pour offrir aux nouvelles générations la perspective d'un avenir meilleur pour tous. Que les responsables des nations et tous ceux qui, à tous les niveaux, prennent à cœur les destinées de l'humanité en soient conscients: la sauvegarde de la création et la réalisation de la paix sont des réalités étroitement liées entre elles! C'est pourquoi, j'invite tous les croyants à élever leur fervente prière vers Dieu, Créateur tout-puissant et Père miséricordieux, afin qu'au cœur de tout homme et de toute femme résonne, soit accueilli et vécu cet appel pressant: Si tu veux construire la paix, protège la création.

Intercession :
En ce jour où nous échangeons des vœux, prions Dieu notre Père : Quand les temps furent accomplis, il nous a donné son Fils, né de la Vierge Marie.
R/ Père très bon écoute tes enfants

1. Accorde- nous d’aborder cette nouvelle année comme une étape vers l’avenir de joie où Marie nous précède nts ! auprès de toi.

2. Accorde-nous d’apprendre de Marie à garder dans notre cœur le souvenir de tes merveilles, et à renouveler ainsi notre fidélité .

3. Accorde-nous de déchiffrer le sens de notre vie à la lumière de tes promesses, et de proclamer avec Marie : Saint est ton Nom.

4. Accorde à ton Eglise de savoir communiquer son espérance, tout en demeurant auprès du Christ, comme Marie, celle qui intercède pour les hommes.

Parole de Dieu : Phil 4, 4- 9.

Prière ensemble ( de Paul VI) :
Seigneur, Dieu de Paix, toi qui as créé les hommes, objet de ta bienveillance, pour être familiers de ta gloire, nous te bénissons et nous te rendons grâce : car tu nous as envoyé Jésus, ton Fils Bien-Aimé ; Tu as fait de lui, dans le mystère de sa pâque, l’artisan de tout salut, la source de toute paix, le lien de toute fraternité.
Nous te rendons grâce pour les désirs et les efforts, les réalisations que ton Esprit de paix a suscitées en notre temps, pour remplacer la haine par l’amour, le méfiance par la compréhension, l’indifférence par la solidarité.
Ouvre davantage encore nos esprits et nos cœurs aux exigences concrètes de l’amour de tous nos frères, pour que nous soyons toujours plus artisans de paix.
Souviens-toi, Père de miséricorde, de tous ceux qui peinent, souffrent et meurent dans l’enfantement d’un monde plus fraternel. Que pour les hommes de toute race et de toute langue vienne ton Règne de justice, de paix et d’amour. Et que la terre soit remplie de ta gloire ! Amen !

Chant C 245
Ref/ Gloire à Dieu, gloire à Dieu dans les hauteurs du ciel !
La justice et la paix sur la terre des hommes (bis)

1. Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ;
Nous te louons, nous te glorifions pour ton immense gloire !
Sur les habitants du pays de l’ombre, voici qu’une lumière a resplendi ;
Nous te louons, nous te glorifions pour ton immense gloire !

2.Tu as multiplié notre allégresse, tu as fait éclater notre joie. Nous te louons…
Tu nous as réjouis devant ta face comme aux jours de récolte et de vendange. Nous te louons…

3. Tu as brisé et réduit en poussière le joug qui meurtrissait nos épaules. Nous te louons…
Tu as brûlé au feu de ta colère les armes des guerriers qui sèment la terreur. Nous te louons…

4. Seigneur Fils unique, Jésus le Christ, Fils de David, Roi pour toujours. Nous te louons…
Conseiller merveilleux, Dieu puissant, Père Eternel et Prince de la paix . Nous te louons…

lundi 28 décembre 2009

Message pour la paix

Si tu veux construire la paix, protège la création.

D:/Sites/bookinalex/html/galerieimages/paix/images2/bouton_paxhumana_pt.gif

Extraits du message de Benoit XVI pour la journée de la paix (1° janvier 2010)

"L'Église a une responsabilité vis-à-vis de la création et elle pense qu'elle doit l'exercer également dans le domaine public, pour défendre la terre, l'eau et l'air, dons du Dieu Créateur à tous, et, avant tout, pour protéger l'homme du danger de sa propre destruction.

Si tu veux construire la paix, protège la création. La recherche de la paix de la part de tous les hommes de bonne volonté sera sans nul doute facilitée par la reconnaissance commune du rapport indissoluble qui existe entre Dieu, les êtres humains et la création tout entière.
Toute personne a donc le devoir de protéger l'environnement naturel pour construire un monde pacifique. C'est là un défi urgent à relever par un engagement commun renouvelé. C'est aussi une opportunité providentielle pour offrir aux nouvelles générations la perspective d'un avenir meilleur pour tous. Que les responsables des nations et tous ceux qui, à tous les niveaux, prennent à cœur les destinées de l'humanité en soient conscients: la sauvegarde de la création et la réalisation de la paix sont des réalités étroitement liées entre elles! C'est pourquoi, j'invite tous les croyants à élever leur fervente prière vers Dieu, Créateur tout-puissant et Père miséricordieux, afin qu'au cœur de tout homme et de toute femme résonne, soit accueilli et vécu cet appel pressant: Si tu veux construire la paix, protège la création."

Pour lire l’intégralité du message cliquez ici

Voeux




samedi 26 décembre 2009

Prière Universelle Ste Famille


Prière universelle de la sainte famille 2009



Pour tous les chrétiens, qu’ils se découvrent de plus en plus membres d’une même famille à travers leur diversité et leurs différences sociales, culturelles ou spirituelles et qu’ils disent partout l’amour et l’unité qui les rassemble, toi le Sauveur du monde, nous te prions.


Pour ceux qui travaillent à humaniser le monde, pour les responsables des nations, que chacun garde le souci du bonheur et du développement de tout homme et de tout l’homme, quelle que soit sa terre d’origine ou sa religion, toi le Sauveur du monde, nous te prions Seigneur.


Pour tous les parents, ceux qui sont heureux, ceux qui sont dans l’épreuve, que tous trouvent en toi la force et la joie d’aimer et de pardonner, toi le Sauveur du monde, nous te prions.


Pour toutes nos familles, pour nous tous ici rassemblés, que l’intercession de Marie et Joseph nous aide à vivre dans la simplicité, la douceur et la paix de ton amour, toi le Sauveur du monde nous te prions.

vendredi 25 décembre 2009

Noël au Carmel de Saint-Maur


Les Carmélites de Saint-Maur
vous invitent




Jeudi 24 décembre
Messe de la nuit de Noël à 22h

Vendredi 25 décembre
Messe de Noël à 10h 30
Vêpres festives de Noël à 17h
Samedi 26 décembre
Messe à 9h


Dimanche 27 décembre
Messe à 9h

Jeudi 31 décembre

Veillée à 21h pour la Paix
puis Prière silencieuse jusqu’à minuit

Vendredi 1° janvier
Messe à 10h 30

Samedi 2 janvier
Messe à 9h
Dimanche 3 janvier
Messe à 9h

jeudi 24 décembre 2009

Joyeux Noël

Saint et Joyeux Noël à chacune et chacun!

Les Carmélites de Saint-Maur qui prient pour vous en ce jour

Message de Noël de Mgr Legrez


Message de Noël
de Mgr Legrez,
Evêque de Saint-Claude



"Qu’ensemble nous soyons toujours plus messagers de cette Bonne Nouvelle du Salut et que nous sachions ouvrir les yeux pour nous émerveiller et rendre grâce des signes quotidiens de la présence de Celui qui vient !"


Pour écouter son message cliquez ici

mercredi 23 décembre 2009

mardi 22 décembre 2009

Prière Universelle de Noël


Prière universelle de Noël 2009

En ce jour où avec toute l’Eglise nous fêtons ta naissance parmi nous, Seigneur nous te prions : qu’à l’exemple de la Vierge Marie et de saint Joseph nous sachions t’accueillir et demeurer avec toi.

En ce jour où tu apportes la paix en notre monde, Seigneur nous te prions : que ton Esprit suscite
partout des hommes qui luttent courageusement pour établir la paix, la justice et le droit dans tous les pays.

En ce jour où ta Grâce s’est manifestée, Seigneur nous te prions pour les pauvres, les malades, tous ceux qui souffrent afin que tu fasses descendre sur eux la tendresse du Père.

En ce jour où ta lumière vient éclairer nos ténèbres, Seigneur nous te prions afin que chacun de nous, à sa place, soit un signe discret et clair de ta présence et de ta joie.

Veillée de Noël 2009


Veillée de Noël 2009

Carmel de Saint Maur


Jésus Soleil levant qui vient nous sauver


Musiques de Noël

1-Jésus, enfant d’espoir

Monition :
Notre époque connaît son lot de conflits, de drames, de souffrances. La joie n’est pas toujours au rendez-vous… En cette nuit de noël Dieu nous invite à porter sur nos vies un regard d’espérance et de foi puisqu’il vient lui-même nous sauver.
En Jésus, Dieu accomplit toutes les promesses de libération adressées à son peuple au long des âges. Célébrer Noël c’est accueillir et fêter le Seigneur qui s’engage et fait surgir la vie de la mort, et qui tient parole.

Chant E 32 (1- 2)
Joie sur terre l’aube va paraître, joie sur terre Dieu vient nous sauver.
Ref : Joie sur terre l’aube va paraître, joie sur terre Dieu vient nous sauver.
1.Dieu fidèle, prends pitié des hommes, ils appellent un libérateur, donne à tes fils l’Enfant promis à tous les siècles, donne le Sauveur.
2.Dieu lumière, donne ta Parole, qu’elle éclaire nos chemins vers toi. Donne à tes fils Jésus, soleil de notre terre, notre unique joie.

Parole de Dieu : Isaïe 30, 19-21.23-26

Chant E 203 (1- 3- 4- 5)

1 L'espoir de la terre, qui le comblera ?
Ta bonne nouvelle, qui l'annoncera ?
Les champs de blé attendent les moissonneurs d'amour,
Et les chemins tendent les bras aux voyageurs de l'espérance.

Bonne Nouvelle, bonne Nouvelle, Paix sur la terre et aux cieux !
Toi Jésus-Christ, Toi, Jésus-Christ, donne-nous ton Esprit !

3 L'espoir de la terre, qui le comblera ?
Ta bonne nouvelle, qui l'annoncera ?
Les champs de blé attendent les hommes au cœur d'enfants
Et les jardins vont applaudir les musiciens de l'innocence.

4 L'espoir de la terre, qui le comblera ?
Ta bonne nouvelle, qui l'annoncera ?
Les longues nuits attendent les annonceurs du jour
Et les déserts vont accueillir l'eau de la vie en abondance.

5 L'espoir de la terre, qui le comblera ?
Ta bonne nouvelle, qui l'annoncera ?
Tous les pays attendent les hommes au cœur blessé,
Et les cités s'ouvrent enfin aux crucifiés de la patience.

Rite de la lumière :
Chant F97 pendant ce temps on apporte une 1° bougie à la crèche

1. Soleil levant sur ceux qui gisent dans la mort tu es venu pour que voient ceux qui ne voient pas et tu guéris l'aveugle né. O viens Seigneur Jésus Lumière sur le monde que nous chantions pour ton retour
Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient sauver son peuple.

Prière ensemble :

Jésus, enfant d'espoir,
qui vient dans l'obscurité de notre monde
pour briller comme une étoile du matin lumineuse dans le ciel de l’Avent.
Répands ta lumière sur nous et dissipe les ombres
collées dans les recoins obscurs de nos propres vies
En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
des phares porteurs d'espoir,
éclairant le chemin pour d'autres
.

2- Jésus, enfant de paix


Monition :
Depuis deux mille ans, Noël fait retentir avec force l’hymne des Anges : « Pais aux hommes que Dieu aime ». Depuis deux mille ans, Noël invite l'humanité à faire la paix, à offrir la paix, à construire un monde de paix. Un monde de paix: où règnent la justice et l’amour. Un monde de paix: où l'homme retrouve sa dignité incomparable, où la sauvegarde de la création et la réalisation de la paix sont étroitement liées entre elles comme vient de nous le rappeler le Pape Benoît XVI .

Chant T 150
Vienne la Paix sur notre terre, la Paix de Dieu pour les nations !
Vienne la Paix entre les frères, la Paix de Dieu dans nos maisons !


1 Nos épées deviendront charrues de laboureurs, nos lances deviendront des faux pour la moisson, VIENNE LA PAIX DE DIEU ! On ne s'armera plus pays contre pays, les soldats cesseront de préparer la guerre, VIENNE LA PAIX DE DIEU!

2 Le nouveau-né jouera sur le trou du cobra, le jeune enfant mettra la main sur la vipère, VIENNE LA PAIX DE DIEU ! Les chevreaux et les lions reposeront ensemble, les loups et les lions auront même pâture, VIENNE LA PAIX DE DIEU!

6. La terre donnera son fruit le plus précieux, la terre enfantera le corps de son Sauveur, VIENNE LA PAIX DE DIEU ! Les peuples formeront le peuple des sauvés, l’humanité saura qu’elle est bien-aimée de Dieu. VIENNE LA PAIX DE DIEU !

Parole de Dieu : Isaïe 11, 1- 10


Méditation :
Noël une annonce de paix par l’Archevêque de Kisangani

Promise à tous les hommes comme un héritage, la paix du Christ est un bien commun, elle appartient à tout le monde elle est la propriété de tout le genre humain. Personne ne peut en être privée ni se l'approprier tout seul. Elle est un droit humain. Mais «la paix est le fruit de la justice, et l'effet de la justice, c'est le repos et la sécurité à jamais», dit l'Ecriture. La défense de la paix doit donc être un engagement solidaire de tous. Toute personne a dès lors le droit et l'obligation de s'opposer vigoureusement à toute atteinte à la paix de la communauté humaine.
Une telle défense de la paix invite hommes et femmes à faire de leur vie une annonce de la paix, en paroles et en actes. Il nous faut annoncer la paix, en posant des gestes de paix, en accomplissant des actes de pardon et de réconciliation au sein du peuple, de la classe politique et de la société civile. Annoncer la paix en se faisant les défenseurs des droits et de la dignité de la personne humaine annoncer la paix en promouvant la justice sociale annoncer la paix en proclamant haut et fort la vérité sur l'homme et sur les choses qui constituent la réalité et les valeurs authentiques de notre vie annoncer la paix en créant les conditions sociales et économiques de développement et de bien-être pour la population annoncer la paix par la mise en place d'une société plus juste et plus fraternelle, plus généreuse et plus sereine.

Chant Psaume Z 71

Heureux le bâtisseur de la paix on l’appellera fils de Dieu ! (bis)
1 Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. qu'il fasse droit aux malheureux ! Qu'il gouverne avec justice ton peuple,
Ton peuple qui a soif de justice, ton peuple qui a soif de paix !

2 Montagnes, portez au peuple la paix, collines, portez-lui la justice !
Qu'il fasse droit aux malheureux, qu'il écrase l'oppresseur et qu'il sauve les pauvres…

3 Qu'il dure sous le soleil et la lune, de génération en génération !
Qu'il descende comme la pluie sur les regains, une pluie qui pénètre la terre…

4 En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu'à la fin des lunes !
Qu'il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre !…

5 Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie. Du pauvre…

Rite de la lumière :
Chant F97 Soleil levant… pendant ce temps on apporte une 2° bougie à la crèche

Prière ensemble :

Jésus, enfant de paix,
qui vient dans un monde de conflits,
pour détruire les murs de séparation et d'hostilité.
Inspire-nous de devenir des constructeurs de ponts
plutôt que des fabricants de barrières,
passionnés de paix autour de nous et au loin.
En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
toujours plus des sources de paix,
œuvrant pour la réconciliation en notre monde.


3- Jésus, enfant de joie


Monition :

Il se passe quelque chose d’extraordinaire. C’est Sophonie qui nous le dit : « Le Seigneur ton Dieu aura en toi sa joie et son allégresse. Il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. Et saint Paul nous dit : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur » Oui, Dieu, en nous voyant accueillir en nous son amour, trouve en nous sa joie. Il va jusqu’à danser de joie en nous. Alors il nous entraîne dans sa danse et dans sa joie. C’est ce Dieu là qui vient à Noël, qui vient chaque jour en nous. « Oh ! oui, viens, Seigneur Jésus ! »

Parole de Dieu : Sophonie 3, 14- 18


Chant : Lève-toi Jérusalem, monte sur les cimes et vois la joie qui te vient de ton Dieu.
Psaume 147

Poème de Sœur Emmanuelle :

Seigneur, accorde-moi aujourd’hui cette grâce :
Regarder la face ensoleillée de chacun de ceux avec qui je vis.
Il m’est parfois difficile, Seigneur,
De dépasser les défauts qui m’irritent en eux.

Aide-moi Seigneur à regarder ta face ensoleillée,
Même devant les pires événements :
Ils peuvent être source d’un bien qui m’est encore caché.

Accorde-moi, Seigneur la grâce de ne travailler
Que pour le bien, le beau, le vrai,
De chercher sans me lasser, dans chaque homme,
L’étincelle que tu y as déposée en le créant à ton image.
Donne-moi, à toute heure de ce jour,
D’offrir un visage joyeux et un sourire d’amis
A chaque homme, ton fils et mon frère.

Donne-moi un cœur trop large pour ruminer mes peines,
Trop noble pour garder rancune,
Trop fort pour trembler,
Trop ouvert pour le refermer sur qui que ce soit.

Rite de la lumière : Chant F97 Soleil levant… pendant ce temps on apporte une 3° bougie à la crèche

Prière ensemble :

Jésus, enfant de joie,
que les cieux ont chantée à ta naissance,
en annonçant la bonne nouvelle de Dieu pour l'humanité.
Réjouis-nous devant ce salut étonnant,
chanson de l'amour jouée sous l’archet même de Dieu.
En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
instruments de joie,
échos de ta gloire pour notre monde.


4- Jésus, enfant d’amour


Monition :

Dieu attend que l’homme l’aime humainement, de tout son cœur, de tout son être, de toute sa force, et son prochain de la même manière. Jésus aima sa mère comme un enfant aime sa mère, avec tout son cœur. Il aimait tous les hommes qu’il rencontrait et il a su soulager leurs souffrances et leurs maladies. Personne ne fut jamais aussi humain que Jésus. Car Dieu aime son peuple d’un amour éternel, et envers nous, son Alliance de paix est inébranlable.

Parole de Dieu : Isaïe 54, 1- 10


Chant E 158 :


1. Secret d’amour longtemps caché, Mystère où Dieu se livre au monde le Fils unique est envoyé rejoindre l’homme dans la nuit.
2. Agneau que Dieu nous promettait, réponse au cri de nos détresses, Jésus commence en notre chair un long chemin d’abaissement.
3. Miroir du Père encore voilé Visage obscur du Dieu de gloire, il prend sur lui notre péché, il nous relève par la croix.
4. Vivante joie d’éternité, clarté d’aurore au soir du monde, Jésus viendra pour rassembler les fils de Dieu dans son Royaume.

Intercession « Marche en Avent », refrain :
Toi qui es lumière toi qui es l’amour mets dans nos ténèbres ton Esprit d’amour

Seigneur Dieu,
Prends notre main
Et conduis-nous sur le chemin de nos vies,
Ce beau chemin qui mène à Noël.

Fais de nous des Veilleurs:
Aide-nous à avoir un cœur toujours ouvert,
Un cœur toujours prêt à accueillir Tes Dons,
Pour les éparpiller ensuite autour de nous.

Aide-nous à aplanir Ta Route:
Encourage-nous à regarder au fond de nous,
Pour y voir les manques de pardon, de partage, d'amour...
Mets en nous l'envie de changer de vie.

Répands en nous Ta Joie:
Transforme-nous en enfants de lumière,
En enfants qui rayonnent de Ta Vie
Et qui éclairent ainsi l'existence de ceux qui souffrent.

Apprends-nous à écouter
Tous les murmures qui parlent de toi en nos vies
Pour que nous puissions dire avec Marie:
«Que tout se passe en moi selon Ta Parole.»

Rite de la lumière : Chant F97 Soleil levant… pendant ce temps on apporte une 4° bougie à la crèche

Prière ensemble :

Jésus, enfant d'amour,
fils chéri de Marie,
fils bien-aimé et don de Dieu.
Enflamme-nous de ton amour et qu’il irradie en nous,
pour que tous puissent voir que nous sommes tes frères et tes sœurs,
membres de la famille même de Dieu.
En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
promesse de lumière et de bonté pour les autres,
pour que ton espoir, ta paix, ta joie et ton amour
se répandent dans le monde entier, ce Noël et toujours.


Lecture : Isaïe 9, 1- 6


Psaume : Cantique de Zacharie : B. Pictet
1. Béni sois à jamais le grand Dieu d’Israël, L’auteur de tous les biens, tout-puissant éternel
Qui, touché de nos cris et de notre misère, Dans nos calamités s’est montré notre Père.

2. Dans son amour pour nous Il nous a visités, Par son bras invincible Il nous a rachetés
Et malgré nos péchés, ce Dieu tendre et propice, A fait lever sur nous le Soleil de justice.

3. Nous le voyons enfin ce glorieux Soleil, cet Orient d’en haut dont l’éclat sans pareil
Dissipera bientôt l’obscurité profonde, Qui depuis si longtemps a régné sur le monde.

4. Tous les peuples assis dans l’ombre de la mort, Se lèveront joyeux à la voix du Dieu fort :
Eclairés désormais par sa vive lumière, Ils connaîtront leur Dieu, leur Sauveur et leur Père.

5. Il conduira nos pas au chemin de la paix, Et ce Divin Sauveur remplira nos souhaits.
Nous l’aimerons toujours, nous Lui serons fidèles, Et nous vivrons heureux à l’ombre de ses ailes.

Alleluia de Noël


Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc: 2,1-13

( Chant du gloire à Dieu )Ps 20
Ref: Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur la terre, joie de Dieu chez les hommes!

1.Seigneur Dieu ton peuple te rend grâce pour tes merveilles, ami des hommes sois béni pour ton règne qui vient. Dieu vivant à toi la gloire par ton Fils bien-aimé dans l'Esprit-Saint.
2.Jésus Christ venu sauver les hommes de leurs misères. Agneau de Dieu délivre-nous, guéris-nous du péché; Fils de Dieu Seigneur qui règne près du Père aujourd'hui entends nos cris.
Tu es le seul Seigneur, le Dieu saint, le Très-Haut, dans la gloire du Père.

Suite de l’Evangile Luc 2,15-20


Homélie.

Prière sur les offrandes:
Dieu notre Père,
tu nous as donné la grâce
de reconnaître ton Verbe fait chair
dans un enfant qui ne sait pas encore parler.
Puissions-nous le reconnaître aussi
quand nous communierons à ce pain et ce vin.
Nous te les présentons
à toi, Dieu fidèle pour les siècles des siècles.
Amen.


Préface


Vraiment, il est juste et bon de chanter ton nom,
Dieu d’amour,
car tu tiens tes promesses,
tu consoles ton peuple:
un petit enfant nous est né,
un fils nous est donné.

Oui, au cœur du temps est apparu le Verbe éternel,
Dieu-avec-nous,
et nous te bénissons,
car il est ton Fils Bien-Aimé,
Jésus,
notre frère et notre Sauveur.
Il vient conduire jusqu’à toi tous les hommes.

C’est pourquoi avec la Vierge Marie,
avec Saint Joseph, avec les bergers,
les anges et tous les saints
nous célébrons ta gloire en chantant

Sanctus C 96
Saint est le Seigneur, Dieu de l’univers, Béni soit celui qui vient nous sauver,
Hosanna ! Hosanna


P E III pour enfants


Anamnèse C 72
: Aujourd'hui, nous célébrons Jésus-Christ, venu en notre chair, AMEN!
Mort sur le bois de la croix, AMEN!
Ressuscité d'entre les morts, AMEN!
Et nous l'annonçons, nous l'annonçons, jusqu'à ce qu'il revienne, AMEN!


En cette nuit particulière
où la grâce du Père se manifeste en la venue de son Fils Jésus,
unis dans le même Esprit,
nous pouvons dire avec confiance
la prière que nous avons reçue du Sauveur :
Notre Père…


Agnus : Chant F 213
1.Voici la paix sur nous, un Fils nous est né,
Voici la Paix sur nous, un Dieu s'est donné,

Ref: Seigneur Emmanuel tu viens parmi nous
Seigneur Emmanuel tu viens c'est Noël.

4. Voici l'Agneau vainqueur, un Fils nous est né
Voici l'Agneau vainqueur, un Dieu s'est donné,
Invitatoire à la communion:

Heureux les invités au repas du Seigneur!
A la suite des bergers qui ont été les premiers
A être invités et à reconnaître dans l'enfant de la crèche,
Celui qui sauve le monde,
Voici l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.


Communion : F229 :

1 Lumière du ciel au creux de la nuit, étoile de paix au front de nos guerres,
Parole de Dieu, Royaume promis, voici Jésus Christ, notre Frère !

Ref : Joie au ciel, Paix sur la terre, Vive Dieu, Vive Noël ! (bis)

2 Sauveur annoncé dès l'aube des temps, Messie attendu au long de l'histoire,
Tendresse de Dieu au monde présent, voici Jésus Christ, notre gloire !

3 Jeunesse de Dieu, aurore de paix, merveille d'amour cachée en Marie,
Mystère de joie aux hommes donné, voici Jésus-Christ, notre vie.

4 Joyeuse nouvelle au cœur des bergers, message d'espoir pour toute la terre,
Justice rendue au pauvre opprimé, voici Jésus-Christ, notre Frère !

Après la communion:

Lecture de Saint Paul à Tite : 2,11-14


Prière ensemble :

Seigneur Jésus, nous chantons ta louange.
Tu es le Christ, le Dieu vivant
qui as pris chair d’homme. Sois béni !
L’Esprit a proclamé ta justice :
tu es notre Sauveur.
Sois béni !
Tu es exalté auprès du Père
et les anges contemplent ta gloire.
Sois béni !
Des païens ont proclamé ta divinité
et le monde a cru en toi. Sois béni !
Tu demeures dans la gloire éternelle
de la Très Sainte Trinité.
Sois béni !

Chant final F 283 Noël Noël Paix sur la terre Dieu parmi nous
Noël Noël Paix sur la terre Dieu avec nous.

1. Aujourd'hui la lumière a brillé, tout le peuple l'a vu se lever.
C'est un jour qui sera le premier, d'une histoire d'amour et de Paix.

2. Aujourd'hui la lumière a brillé, aujourd'hui un enfant nous est né.
Dieu déclare la guerre aux guerriers, et son arme est la fragilité.

3. Aujourd'hui la lumière a brillé, c'est l'aurore de la liberté.
Plus de chaînes pour les opprimés, porte ouverte pour les prisonniers.

samedi 19 décembre 2009

Newsletter Diocèse de Saint-Claude

Connaissez-vous les newsletters de notre Diocèse?

Vous y trouverez beaucoup d'informations très intéressantes!
Pour ouvrir la Newsletter n°4, cliquez ici

Lumière de l'Avent 4° dimanche


4° dimanche de l'Avent

Lumière de l'Avent

Au début de la procession des offrandes on apporte la 4° bougie de l'Avent pendant qu'on chante:

(F97)Soleil levant... (voir 1° dimanche)

ou E 252 … ( voir 3° dimanche)


Après qu'on ait posé la bougie sur la "couronne" de l'Avent on dit la prière suivante:
Jésus, enfant d'amour,
fils chéri de Marie,
fils bien-aimé et don de Dieu.
Enflamme-nous de ton amour et qu’il irradie en nous,
pour que tous puissent voir que nous sommes tes frères et tes sœurs,
membres de la famille même de Dieu.

En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
promesse de lumière et de bonté pour les autres,
pour que ton espoir, ta paix, ta joie et ton amour
se répandent dans le monde entier, ce Noël et toujours.

PU 4° dimanche Avent


Prière universelle 4° dimanche de l’Avent


Seigneur, nous te prions pour l’Eglise ; qu’elle fortifie chez tous les chrétiens la foi en la Parole de Dieu pour que chacun s’engage avec confiance sur des chemins nouveaux qui construisent un avenir heureux pour toute la famille humaine.

Seigneur, nous te prions pour les responsables des nations, qu’ils prennent à cœur les destinées de l’humanité, qu’ils soient conscients, comme le rappelle le Pape Benoit XVI, que la sauvegarde de la création et la réalisation de la paix sont étroitement liées.

Seigneur, nous te prions pour ceux qui souffrent du froid, ceux qui sont seuls, pour les couples désunis ou sans enfant ; qu’un partage généreux, une visite amicale, un coeur compatissant soulage leur détresse et soutienne leur espérance.

Seigneur, nous te prions pour notre assemblée, que chacun de nous, comme la Vierge Marie, se découvre heureux de croire à la Bonne Nouvelle de la Présence de Dieu parmi nous.

Avent Antiennes O, diaporama

Avent
Prier chaque jour les grandes Antiennes "O"
Une belle préparation à Noël

samedi 12 décembre 2009

PU 3° dimanche de l'Avent


Prière universelle

3° dimanche de l’Avent


1- Pour l’Eglise, afin que la joie que Dieu lui donne la fasse grandir et témoigner joyeusement de la Bonne Nouvelle… Prions le Seigneur.

2- Pour ceux qui quelque pouvoir de décision en ce monde, que le discernement des grands de ce monde se fasse dans l’écoute des peuples et le souci d’un avenir juste pour tous… Prions le Seigneur.

3- Pour ceux qui ont perdu toute joie de vivre, afin que par nos prières et nos actes un rayon d’espérance les atteigne et les réconforte… Prions le Seigneur.

4- Pour les peuples qui, après bien des tribulations, vivent en harmonie ensemble au quotidien, fondés sur la paix dans la liberté. Et pour que tous les hommes s’ouvrent à cet amour non-violent qui amène à la paix… Prions le Seigneur.

5- Pour les membres de notre assemblée, qu’à l’exemple de Jésus, chacun de nous puise dans son amour, la vraie joie d’aimer… Prions le Seigneur.

Lumière de l'Avent, ° dimanche


3° dimanche de l'Avent

Lumière de l'Avent


Au début de la procession des offrandes on pourrait apporter la 3° bougie (rose) de l'Avent pendant qu'on chante:

(F97)
Soleil levant... (voir 1° dimanche)
ou E 252

Fais-nous marcher à ta lumière
Sur les chemins de ton Esprit.
Ouvre les yeux de notre terre
Au grand soleil du jour promis !

Le monde sait combien de murs
Sont les témoins de notre haine.
Que nos épées soient des charrues
Pour le bonheur de tous nos frères.
Joyeuse étoile de la paix,
Heureux celui qui te connaît !

Après qu'on ait posé la bougie sur la "couronne" de l'Avent on dit la prière suivante:

Jésus, enfant de joie,
que les cieux ont chantée à ta naissance,
en annonçant la bonne nouvelle de Dieu pour l'humanité.
Réjouis-nous devant ce salut étonnant,
chanson de l'amour jouée sous l’archet même de Dieu.


En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
instruments de joie,
échos de ta gloire pour notre monde
.

vendredi 11 décembre 2009

jeudi 10 décembre 2009

Homélie 8 Décembre 2009


Homélie

8 décembre 2009 Immaculée Conception



L’Immaculée Conception ! Un dogme !!! Pour comprendre quelque chose à ce que l’on appelle les dogmes de la foi chrétienne, souvent exprimés par des mots difficiles à comprendre, il convient souvent de regarder en deux directions différentes, ce qu’en dit l’Evangile et la manière dont les artistes ont su le traduire concrètement, l’exprimer… et ces deux directions, bien entendu, soutenues par notre expérience concrète de tous les jours.

Il faut reconnaître que les mots de l’Evangile sont bien plus clairs que ceux de la théologie. La preuve ? Si on met à part les carmélites, probablement 9 chrétiens sur 10 confondent la fête de l’Immaculée Conception et la virginité de Marie ! Si par contre, on remet l’Evangile en premier, ça va déjà mieux : Je te salue, comblée de grâce. Le Seigneur est avec toi. Même quelqu’un qui n’a pas fait de grandes Ecoles Universitaires comprend déjà un petit peu ! Marie est toute animée de gratuit, de gracieux, de grâce ! Sa vie est un cadeau qui n’a pas de prix, offerte sans que rien ne soit demandé en échange, sans contrepartie, sans qu’il n’y ait rien d’obligatoire et échappant à toute idée de logique, sinon celle de l’amour qui justement dépasse toute logique, surtout marchande ! Quand on se laisse embarquer par ce mot de “grâce”, qu’est-ce que Noël prend sens ! La fête de l’Immaculée Conception nous embarque dans le don... dans la plénitude du don… rien que du don… Exister, c’est se donner parce que c’est se recevoir… (mais comme le numéro de septembre de la revue Carmel était tout entier consacré à “Gratuité et vie spirituelle”, je ne rajouterai rien sur ce point !)…

De fait, les mots évangéliques “pleine de grâce” sont plus faciles à comprendre que les mots “immaculée conception”. Cependant entre l’intelligence qui comprend au moins un peu, et la vie qu’il nous faut mener quotidiennement, comme il y a tension et craquement ! Les artistes l’ont bien senti, eux qui depuis des siècles, mais surtout depuis le 19° siècle, ont tenu à représenter l’Immaculée Conception à travers la statue traditionnelle de cette femme écrasant tranquillement de son talon, la tête d’un serpent ! Bien sûr, pour nous qui sommes formés à l’Ecriture, cette représentation évoque le texte de la Genèse que la liturgie a choisi comme première lecture de ce jour. Du coup, on ne s’étonne plus que Marie marche sur un serpent. Ce qui est de fait étonnant, ce n’est pas que Marie marche sur un serpent, c’est que Marie marche tranquillement sur un serpent. Essayez de vous imaginer, vous, en train de marcher sur un serpent. Il m’étonnerait que votre tête soit aussi gracieuse, pleine de grâce que celle de Marie ! Celle de Marie l’est !

Aujourd’hui, nous disent les artistes, la parole de l’Ecriture dite au serpent s’accomplit d’une manière encore plus extraordinaire que ne le dit la Genèse. “ Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ton lignage et le sien. Il t’écrasera la tête et tu l’atteindras au talon !” disait la Genèse. “N’ayez pas peur !” ajoutent les artistes. Marie n’a pas cette peur qui paralysait le couple de la Genèse quand Dieu cherchait l’homme au paradis terrestre, ne trouvant comme seule réponse de l’homme que “Je t’ai entendu dans le jardin, mais j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché”. A la peur d’Adam ayant voulu s’accaparer la création au lieu de lui garder son caractère gratuit, Marie répond par son sourire écrasant un serpent ! L’aide, le secours, l’alliée que Dieu a offert gratuitement à l’humain pour qu’il ne soit pas seul, lui donne de retrouver ce que Dieu avait choisi pour lui avant la création du monde : être saints et irréprochables sous son regard !

Désormais, le poids de l’humanité sans peur est en train de faire craquer la tête du serpent ! Ah si les journalistes pouvaient nous faire entendre davantage les craquements du crâne du serpent sous le talon des humains et non seulement ses soubresauts d’une bête en agonie. Si on nous disait comment telle association dans tel quartier difficile avait réussi à faire mal au mal, au racisme, à la détresse, à la désespérance… Si on se disait combien les humains savent aussi se laver les pieds les uns aux autres, là où le serpent a encore un peu de prise parce que c’est lui qui a peur ! Le serpent continue de mordre, mais son venin est périmé… Les vipères deviennent aussi inoffensives que les orvets et les enfants finiront bien par jouer sur le nid du cobra.

Avec l’Immaculée Conception, c’est déjà Pâques qui est annoncée, non seulement celle du Christ, mais celle de tout l’humanité en Lui. L’humanité est capable désormais d’écraser la tête de la bête, et la tête de la bête, c’est la mort… la mort est blessée à mort, cette mort qu’Adam avait peur de recevoir de Dieu à cause de son péché. Il s’aperçoit, dans la nouvelle Eve, en Eglise, qu’il est encore et qu’il sera toujours regardé avec amour et que c’est ce regard qui sanctifie : Bien sûr que ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu. C’est lui qui nous a aimés quelle que soit notre culpabilité. Il nous a choisis pour que nous soyons, dans l’amour, saints et irréprochables sous son regard… Alors à la gratuité, répondons déjà par la gratitude… Rendons grâce !

P A. Athias

mardi 8 décembre 2009

Immaculée Conception de Marie


Fête de l'Immaculée Conception

« La fleur la plus belle qui ait germé de la Parole de Dieu est la Vierge Marie. Elle est les prémices de l'Eglise, jardin de Dieu sur la terre. Mais, alors que Marie est l'Immaculée, l'Eglise, elle, a sans cesse besoin de se purifier, parce que le péché tend des pièges à ses membres.
Dans l'Eglise, il y a une lutte perpétuelle entre le désert et le jardin, entre le péché qui rend la terre aride, et la grâce qui l'irrigue pour qu'elle produise des fruits abondants de sainteté. Nous prions donc la Mère du Seigneur afin qu'elle nous aide, en ce temps de l'Avent, à redresser nos voies, en nous laissant conduire par la parole de Dieu. »
Benoit XVI

L'amour prévenant de Dieu, l'amour Sauveur du Christ qui fut à l'oeuvre de manière éminente en la Vierge Marie en sa Conception Immaculée, ce même amour est à l'oeuvre en nos vies, c'est ce que nous aide à comprendre ce témoignage de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus:


« Je reconnais que sans Lui, j'aurais pu tomber aussi bas que Sainte Madeleine et la profonde parole de Notre Seigneur à Simon retentit avec une grande douceur dans mon âme... Je le sais: "celui à qui on remet moins, aime moins" mais je sais aussi que Jésus m'a plus remis qu'à Ste Madeleine, puisqu'il m'a remis d'avance, m'empêchant de tomber. Ah! que je voudrais pouvoir expliquer ce que je sens!... Voici un exemple qui traduira un peu ma pensée. - Je suppose que le fils d'un habile docteur rencontre sur son chemin une pierre qui le fasse tomber et que dans cette chute il se casse un membre, aussitôt son père vient à lui, le relève avec amour, soigne ses blessures, employant à cela toutes les ressources de son art et bientôt son fils complètement guéri lui témoigne sa reconnaissance. Sans doute cet enfant a bien raison d'aimer son père! Mais je vais encore faire une autre supposition. - Le père ayant su que sur la route de son fils se trouvait une pierre, s'empresse d'aller devant lui et la retire (sans être vu de personne). Certainement, ce fils, objet de sa prévoyante tendresse, ne SACHANT pas le malheur dont il est délivré par son père ne lui témoignera pas sa reconnaissance et l'aimera moins que s'il eût été guéri par lui... mais s'il vient à connaître le danger auquel il vient d'échapper, ne l'aimera-t-il pas davantage? Eh bien, c'est moi qui suis cette enfant, objet de l'amour prévoyant d'un Père qui n'a pas envoyé son Verbe pour racheter les justes mais les pécheurs." Il veut que je l'aime parce qu'il m'a remis, non pas beaucoup, mais tout. Il n'a pas attendu que je l'aime beaucoup comme Ste Madeleine, mais il a voulu que JE SACHE comment il m'avait aimée d'un amour d'ineffable prévoyance, afin que maintenant je l'aime à la folie!... » Manuscrit A


Je comprends que ton âme, ô Vierge Immaculée
Soit plus chère au Seigneur que le divin séjour
Je comprends que ton âme, HUMBLE ET DOUCE VALLEE
Peut contenir Jésus, L'Océan de l'Amour!...

dimanche 6 décembre 2009

Saint Nicolas

J’ai rencontré Saint Nicolas

Au détour du chemin j’ai rencontré, devinez qui ? Un homme à la longue barbe blanche, vêtu de sa longue robe rouge, une crosse à la main et chargé d’un gros sac de cadeaux !
J’aurais dû m’y attendre puisque c’est aujourd’hui sa fête ! et pourtant…

Il perçu ma surprise :

« Tu ne me reconnais pas ? Je suis Saint Nicolas. Je suis né et j’ai vécu en Turquie, au III° siècle. J’étais évêque de Myre. Avec d’autres chrétiens j’ai été persécuté, emprisonné, exilé. J’ai passé ma vie en faisant le bien, en soutenant les pauvres et les faibles : les veuves et les enfants. Après ma mort j’ai fait beaucoup de miracles et beaucoup de gens m’ont choisi comme leur saint protecteur.
Aujourd'hui, je suis fêté par un grand nombre de pays d'Europe : la France, l'Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l'Autriche …On m’appelle de divers noms : Niklaus, Sinterklaas, …Santa Claus pour les immigrés européens qui m’ont importé aux Etats-Unis au XVIIe, c’est là qu’après quelques modifications vestimentaires je suis devenu le Père Noël ! et revenu en Europe sous ce nom!
As-tu un peu de temps ? J’ai des choses importantes à te dire ! »

Comme je restais perplexe. Alors il ajouta :

« Je voudrais te redire le sens profond des choses car aujourd’hui on les oublie souvent et on ne sait plus les transmettre aux enfants ! »

Il sortit alors de son sac un sapin :

« Sais-tu que la belle couleur verte de cet arbre majestueux qui demeure tout au long de l’année représente l’espoir éternel de l’humanité. Tu vois ces aiguilles qui pointent vers le ciel, c’est le symbole des pensées des hommes qui se tournent vers le ciel ! »

Plongeant la main dans son sac, il en tira une étoile brillante :

« L’étoile est le signe céleste des promesses faites il ya bien longtemps. Dieu avait promis au monde un Sauveur et l’étoile est le signe de l’accomplissement de sa promesse. »

Il fouilla dans son sac et en sortit une bougie :


« Cette bougie, elle symbolise le Christ qui est la lumière du monde et en regardant cette belle lumière nous nous souvenons que Jésus remplit notre vie de lumière et chasse les ténèbres ! »

Une nouvelle fois il plongea la main dans son sac et en sortit une couronne qu’il suspendit au sapin:

« Cette couronne symbolise la véritable nature de l’amour. L’amour vrai dure toujours, tout comme l’amour de Dieu qui n’a ni commencement ni fin ! »

Il sortit alors une branche de houx :

« Le houx symbolise l’immortalité. Il représente la couronne d’épines portée par Jésus, notre Sauveur. Les boules rouges représentent son sang versé par amour pour nous ! »

Il tira encore de son sac un cadeau :

« Sais-tu ce que veux dire ce cadeau ? Dieu a tant aimé le monde qu’il nous a fait un cadeau inouï, il nous a donné son Fils unique… N’oublions pas le remercier pour ce don si étonnant et précieux ! »

« Rappelle-toi que les Mages, ces sages venus d’Orient se sont inclinés devant l’enfant de Bethléem et lui ont offert leurs présents : l’or, l’encens et la myrrhe. Ne devrions-nous pas nous aussi lui offrir ce que nous avons de plus beau, de plus précieux ? »

Plongeant la main au fond de son sac, il en sortit un ange :

« Tu te souviens, ce sont les anges qui ont annoncé la Bonne Nouvelle de la naissance de Jésus. Ils chantaient : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes que Dieu aime » !

Soudain j’ai entendu un doux tintement et de son sac il sortit une cloche :

« De même que les brebis égarées reviennent et se rassemblent au son de la cloche, la sonnerie de la cloche devrait nous guider vers Dieu. La cloche symbolise l’orientation et le retour. Elle nous rappelle que nous sommes tous précieux aux yeux de Dieu et qu’il veut nous guider aux sources de la vie. »

Voyant ma joie au rappel de toutes ces merveilles, Saint Nicolas, me prenant la main poursuivit à voix basse, comme en confidence :

« Bien sûr, aujourd’hui, en cette saison, les enfants pensent spontanément à moi, même s’ils ne savent plus bien qui je suis en réalité en voyant le Père Noël ! Pour beaucoup de gens je suis symbole de bonté, de générosité, de cadeaux c’est bien ! Mais dis-leur bien fort que le vrai centre de Noël, Celui qui est au cœur de la fête, c’est Jésus, le Fils de Dieu né comme un petit enfant parmi les hommes pour nous ouvrir le chemin du Paradis. Moi, je ne suis qu’un humble serviteur de Celui qui est et je m’incline moi aussi devant lui avec les bergers pour l’adorer, lui le Sauveur du monde. »

samedi 5 décembre 2009

PU 2° dimanche de l'Avent


Prière universelle 2° dimanche de l’Avent

Pour l’Eglise, qu’elle annonce chaque jour aux hommes de ce temps que Dieu conduit son peuple avec allégresse à la lumière de sa Gloire, prions le Seigneur.

Pour les responsables des peuples, que leurs connaissances, leur savoir, leurs dialogues les conduisent à un juste discernement pour les décisions à prendre dans le respect de tout homme et de la création tout entière, nous te prions Seigneur.

Pour ceux qui souffrent du froid, de la violence, ceux qui ont faim de pain, d’amitié, ceux qui souffrent dans leur cœur ou dans leur corps, qu’en ce temps de l’avent nous sachions ouvrir devant eux un chemin d’espérance et d’amour.

Pour notre assemblée, pour ceux qui nous sont chers, que chacun ait un amour de plus en plus intense et débordant à l’égard de tous les hommes, prions le Seigneur.

vendredi 4 décembre 2009

le temps de l'Avent, BenoitXVI


Le temps de l'Avent

4 semaines pour vivre la présence, la visite du Seigneur.
4 semaines pour découvrir l'espérance.

Le Pape Benoit XVI nous invite redécouvrir les diverses facettes de ce beau temps liturgique qui nous prépare à Noël.

Pour lire son texte cliquez ici.

mardi 1 décembre 2009

Lumière de l'Avent 2° dimanche


2° dimanche de l'Avent

Lumière de l'Avent

Au début de la procession des offrandes on pourrait apporter la 2° bougie de l'Avent pendant qu'on chante:

(F97)

Soleil levant... (voir dimanche dernier)

ou encore:

Es-tu celui qui doit venir
traverser notre nuit,
libérer nos yeux,
dissiper nos ténèbres
au soleil du matin?

Tu es l'autre que nous attendons,
Jésus, notre lumière,
l'Emmanuel dans notre nuit.


Après qu'on ait posé la bougie sur la "couronne" de l'Avent on dit la prière suivante:

Jésus, enfant de paix,
né dans un monde de conflits,
pour détruire les murs de séparation et d'hostilité.
Inspire-nous de devenir des constructeurs de ponts
plutôt que des fabricants de barrières,
passionnés de paix autour de nous et au loin.

En déposant cette flamme, puissions-nous devenir
toujours plus des sources de paix,
œuvrant pour la réconciliation en notre monde.

dimanche 29 novembre 2009

Année sacerdotale, prier pour les prêtres


Année sacerdotale

Prier pour pour les prêtres

et pour tous ceux qui sont appelés

au sacerdoce.


Tu es béni Dieu de l’Univers pour ton envoyé Jésus le Messie,l’unique grand prêtre et médiateur de l’Alliance Nouvelle scellée dans son sang versé sur la Croix, Lui qui a ôté le péché du monde et réconcilié l’humanité avec Toi par le seul don de Lui-même.

Tu es béni Dieu notre Père, Toi qui dans ton dessein bienveillant a voulu qu’en prenant la place du serviteur, Jésus, notre Seigneur, devienne le bon pasteur, qui rassemble dans l’unité et conduise avec douceur tous tes enfants disperséssur la face de la terre pour en faire un peuple de frères, ton Eglise.

Seigneur Jésus, sois remercié de nous avoir envoyé tes Apôtres, leurs successeurs et leurs collaborateurs, les évêques, les prêtres et les diacres.

Par eux, tu demeures présent encore aujourd’hui au cœur de nos communautés.

En ton nom, ils nous font connaître le contenu des Ecritures.Ainsi poursuivant ton œuvre, ils agissent à ta place en notre faveur et ouvrent les portes de ton Royaume à tout homme de bonne volonté.


Esprit de sainteté, répandu en abondance dans nos cœurs par le ministère des prêtres,comble nos pasteurs de ta force et de ta sagesse afin qu’ils puissent toujours assurer leur service avec l’élan des commencements.

Que par ta puissance ils demeurent de vrais collaborateurs des évêques,pour que le message de l’Evangile porte du fruit dans les cœurs !

Rends disponible à une vie donnée, selon l’exemple de saint Jean-Marie Vianney, ceux qui sont appelés.Mets sur leur chemin, dans leur communauté et leur famille, l’aide nécessaire pour qu’ils puissent répondre joyeusement et généreusement à une si grande grâce.


Trinité bienheureuse,à Toi notre louange et notre reconnaissance pour le prêtre,qui nous a plongé dans la vie divine au jour de notre baptême,et pour le pasteur chargé actuellement de notre paroisse.

Accorde de nombreuses bénédictions à tous les prêtres du monde,afin qu’avec le Peuple de Dieu ils fassent toujours progresser les hommessur le chemin de la justice, de la paix et de l’amour miséricordieux. Amen !

(Prière écrite par Mgr Legrez)

365 façons de leur dire merci

Nous avons tous, à un moment ou à un autre de notre vie, rencontré des prêtres. Ils étaient présents à l’occasion de certaines fêtes comme un baptême, une confirmation, un mariage, mais aussi au cœur de certaines souffrances…
Aujourd’hui, nous vous proposons de leur exprimer votre merci.
Pour participer à cette initiative, cliquez ici

Décès de Mgr Gilbert Duchêne

Monseigneur Gilbert DUCHENE
ancien Evêque de Saint-Claude
est décédé ce dimanche 29 Novembre 2009
à l’âge de 90 ans


L’Eucharistie des funérailles
sera célébrée
Vendredi 4 Décembre à 11h30
en la Cathédrale de Metz


suivie de l’inhumation à Moussey (57) son village natal.

Une messe de Requiem sera célébrée
Samedi 5 Décembre à 14h30
en la Cathédrale de Saint-Claude


Un service de cars est organisé pour les personnes désirant se rendre à Metz
Réservation au 03.84.47.87.50
ou email : pelerinages@eglisejura.com

Que le Seigneur lui ouvre les portes de son Royaume de lumière et de paix!

8 Décembre Eucharistie au Carmel


8 décembre Fête de l'Immaculée Conception Eucharistie à 18h au Carmel de Saint-Maur

samedi 28 novembre 2009

PU 1° dimanche Avent 2009


Prière universelle 1° dimanche de l’Avent

Aujourd’hui, Dieu nous rappelle sa promesse de bonheur, promesse déjà accomplie en Jésus, bonheur toujours à recevoir de nouveau. Que l’Eglise par toute la terre témoigne avec assurance de l’amour de Dieu pour tout homme.

En ce temps où nous sommes, Dieu fait germer la justice et le droit par tant d’hommes et de femmes, ouvriers de son dessein de salut. Que les responsables des nations s’engagent courageusement vers plus d’équité et de sécurité pour le bien de tous.

En notre époque marquée par tant de bouleversements planétaires et d’épreuves de toutes sortes, Dieu en Jésus nous redit sa présence et sa victoire sur tout mal. Que les chrétiens restent éveillés dans la foi et débordants d’amour envers tous.

En ce premier dimanche du temps de l’Avent la Parole de Dieu nous exhorte à garder notre cœur dégagé de tout souci, libre pour accueillir le Sauveur. Que cette Eucharistie nous établisse dans une vraie sainteté, fidèle dans la prière et l’amour fraternel.

Prière Lumière de l'Avent 1


1° dimanche de l'Avent


Lumière de l'Avent


Au début de la procession des offrandes on pourrait apporter la 1° bougie de l'Avent pendant qu'on chante: (F97)


Soleil levant
sur ceux qui gisent dans la mort,
tu es venu
pour que voient ceux qui ne voient pas
et tu guéris l'aveugle-né.

O viens, Seigneur Jésus!
Lumière sur le monde,
Que nous chantions pour ton retour
Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple.


Après qu'on ait posé la bougie sur la "couronne" de l'Avent on dit la prière suivante:


Jésus, enfant d'espoir,
né dans l'obscurité de notre monde
pour briller comme une étoile du matin lumineuse dans le ciel de l’Avent.
Répands ta lumière sur nous et dissipe les ombres
collées dans les recoins obscurs de nos propres vies

En allumant cette flamme, puissions-nous devenir
des phares porteurs d'espoir,
éclairant le chemin pour d'autres.